snowboard1
Le para-snowboard a intégré le programme des Jeux Paralympiques de Sotchi qui ont accueilli une épreuve ouverte aux sportifs présentant un handicap des membres inférieurs. Il est à noter que les sportifs ayant un handicap des membres supérieurs, bien que non présents aux Jeux Paralympiques, participent également aux compétitions internationales (coupes du monde et autres).

Suite à une série de développements réalisés dans la discipline et à son entrée réussie aux jeux, le Comité Paralympique International (IPC) a souhaité apporter des modifications afin de rendre le para-snowboard encore plus attractif. Il a été décidé d’introduire, en plus du Snowboardcross, le Banked Slalom (slalom avec des virages relevés) et de proposer ainsi un format de compétitions permettant aux sportifs de concourir en tête-à-tête après le run initial de qualification.

CecileL’IPC a également annoncé la mise en place d’une classification qui séparera en 2 catégories les sportifs présentant un handicap des membres inférieurs. En effet, l’épreuve présente à Sotchi ne tenait pas compte de l’impact du handicap sur la performance (1 seule classe) et cela a parfois pu interroger les résultats.

Désormais, il y aura un total de trois classes de handicap et deux épreuves pour chaque compétition de para-snowboard IPC : une pour les snowboarders ayant une déficience au niveau des membres supérieurs (SB UL) et les deux nouvelles classes pour les athlètes ayant un handicap des membres inférieurs.

Les sportifs présents dans la catégorie SB LL-1 intègreront par exemple les personnes amputées au-dessus du genou, ou qui présenteront une déficience combinée significative au niveau des deux jambes (importante faiblesse musculaire ou spasticité dans les deux jambes).

Les snowboarders de catégorie SB LL-2 auront une déficience dans une ou deux jambes avec une limitation moindre de leur champ d’action (amputation sous le genou ou spasticité légère).

Les changements seront effectifs pour le début de la saison 2014-15, dès les 19-20 novembre avec des Coupes du Monde et d’Europe à Landgraaf (Pays-Bas) et pour les Championnats du monde IPC de Para-Snowboard à La Molina (Espagne) du 23-28 Février où plus de 80 sportifs venus de 20 pays sont attendus.

Il est important de noter qu’il y aura des possibilités de classification pour les athlètes à Landgraaf et à Aspen, (Etats-Unis) en Janvier prochain.