« La victoire en face »

« La victoire en face »

Classé dans : ÉVÈNEMENTS
À près de 100 jours des Jeux Olympiques et Paralympiques de Pékin 2022, et dans la perspective de Paris 2024, l’Équipe de France dévoile son nouvel emblème, symbole de sa détermination

La présentation officielle de l’Équipe de France, qui participera aux Jeux Olympiques et Paralympiques de Pékin 2022 (du 4 au 20 février puis du 4 au 13 mars), a été l’occasion de découvrir sa nouvelle identité visuelle, avec en toile de fond le lancement du compte à rebours vers les Jeux Olympiques et Paralympiques de Pékin 2022. Celle-ci marque un tournant dans l’histoire du sport français : déjà réunis au sein d’une seule et même équipe, les athlètes français olympiques et paralympiques, issus des sports d’hiver comme d’été, portent désormais une tenue frappée du même emblème qui les accompagnera jusqu’en 2024, et au-delà. Première apparition sur la tenue de représentation des Jeux de Pékin 2022 signée Le Coq Sportif et présentée lors d’un défilé organisé ce jour dans son usine de Romilly-sur-Seine.

L’Equipe de France en route vers Pékin 2022 : 1er temps fort !

Plus de 60 athlètes hiver, olympiques et paralympiques, respectivement issus de la Fédération Française de Ski, de la Fédération Française des Sports de Glace, de la Fédération Française de Hockey sur Glace et de la Fédération française Handisport, se sont réunis ce jour à Romilly-sur-Seine, un regroupement inédit pour ces sportifs d’hiver.

À cette occasion, Brigitte Henriques, présidente du Comité national Olympique et Sportif Français et Marie-Amélie Le Fur, présidente du Comité Paralympique et Sportif Français, ont annoncé respectivement les noms des chefs de missions qui emmèneront les délégations à Pékin l’hiver prochain : Nathalie Péchalat, Présidente de la Fédération française des sports de glace pour la délégation olympique et Jean Minier, Directeur des Sports du CPSF pour la délégation paralympique. Une séquence attendue et qui s’est tenue en présence de Roxana Maracineanu, Ministre déléguée chargée de Sports, Claude Onesta, Manager de la Haute Performance de l’Agence nationale du Sport et les institutions sportives.

Brigitte Henriques, présidente du Comité National Olympique et Sportif Français : « À 123 jours des Jeux Olympiques de Pékin, les équipes du CNOSF sont pleinement tournées vers la préparation de ces Jeux. Ils vont être particuliers, tout comme Tokyo, et nous avons l’expérience et l’expertise de cet été pour conduire, dans les meilleures conditions, les athlètes olympiques en route vers Pékin 2022. Je suis heureuse d’avoir confié le rôle de cheffe de mission à Nathalie Pechalat, j’ai pleinement confiance en elle pour faire rayonner la France ! Je souhaite une très belle réussite à nos athlètes dont nous serons les fervents supporters ! »

Marie-Amélie Le Fur, présidente du Comité Paralympique et Sportif Français :« Les athlètes sont plus que jamais tournés vers les Jeux de Pékin. Une sélection à obtenir, une préparation à aiguiser, la saison qui s’ouvre à eux sera déterminante mais je sais combien notre équipe de France est talentueuse, performante et composée d’athlètes parmi les meilleurs mondiaux. Ils sont et seront dans quelques mois les fiers représentants du sport français. »

L’Équipe de France regarde la victoire en face avec Paris 2024 en ligne de mire

Une seule Équipe de France, un seul emblème. La naissance en avril dernier d’une Équipe de France unie répondait à l’ambition du sport français dans la perspective des Jeux à domicile en 2024. Au lendemain de Tokyo 2020 et à quelques mois des Jeux de Pékin 2022, ce nouvel emblème vient sceller l’unité de cette équipe, tout en illustrant la détermination qui la portera à Pékin d’abord et jusqu’en 2024. Cet emblème est le fruit d’un travail collégial associant Paris 2024 (le comité d’organisation étant détenteur de la marque Équipe de France durant l’intégralité de l’Olympiade Paris 2024), le Comité National Olympique et Sportif Français (CNOSF) et le Comité Paralympique et Sportif Français (CPSF), avec le soutien du Ministère de l’Education nationale, de la Jeunesse et des Sports et de l’Agence nationale du sport. Inspiré du leitmotiv « la victoire en face », il en est l’incarnation.

Tony Estanguet, Président du Comité d’organisation des Jeux de Paris 2024 « Avec tous les acteurs du sport français, nous partageons l’ambition de réussir le plus grand des défis qui s’offre à nous : l’organisation des premiers Jeux d’été en France depuis un siècle. Ce défi nous pousse à poser les bases d’une Equipe de France plus forte, plus performante, plus ambitieuse. C’était le sens de la création d’une Equipe de France Olympique et Paralympique unie en avril dernier, à 100 jours des Jeux de Tokyo. Aujourd’hui, à 100 jours des Jeux de Pékin, cet emblème vient définitivement sceller l’unité de l’équipe tricolore. »

À l’occasion de la Présentation des Equipe de France de Pékin, Martin Fourcade, biathlète français et multiple médaillé olympique, a rappelé, « En 2012, je me rapprochais des Jeux de Sotchi. La pression montait. J’ai pris des billets pour Londres et je suis allé à la rencontre des athlètes qui gagnent. J’en suis revenu avec l’envie d’aller chercher la victoire. C’est cette même détermination qu’incarne cet emblème. »

Pour Marie Bochet, octuple championne paralympique (para ski alpin) et en route pour Pékin 2022 « Porter pour la 1ère fois ce nouvel emblème, commun aux athlètes olympiques et paralympiques, est une chance unique. Il va nous porter sur les sommets et vers la victoire, que chacun d’entre nous espère ardemment. »

Des symboles revisités

Cet état d’esprit trouve son illustration dans ce coq gaulois, qui accompagne les athlètes français depuis 1920 et qui, pour la première fois, apparaît de face, conquérant, déterminé et combatif. Son bec, qui forme le V de la victoire, et sa crête, symbolisée par la flamme olympique, accentuent encore sa détermination. Les couleurs traditionnelles de l’Équipe de France restent au cœur de cette nouvelle identité.

La nouvelle collection Équipe de France présentée au cours d’un défilé Le Coq Sportif

Les athlètes de l’Équipe de France afficheront sur leur poitrine ce nouvel emblème pour la première fois lors des cérémonies officielles des Jeux de Pékin 2022. Cette tenue de représentation, comme l’ensemble de la collection Équipe de France ont été présentées lors d’un défilé des athlètes ambassadeurs Le Coq Sportif, sur le site même de leur création, dans l’usine de Romilly-sur-Seine. Partenaire Officiel des Jeux de Paris 2024, le Coq Sportif est l’équipementier de l’Equipe de France depuis le 1er octobre.

Avec sa première collection textile : « LES RAYONS DE LA VICTOIRE », Le Coq Sportif a souhaité rendre hommage à ces trajectoires d’athlètes vers la victoire.

Pour créer cette collection, Le Coq Sportif a fait appel à ses meilleurs conteurs : ses athlètes ambassadeurs. Yannick Noah, Clarisse Agbégnénou, Tony Yoka, Axelle Etienne, Yannick Agnel, Lauren Rembi, Frederic Michalak, tous étaient présents à Romilly-sur-Seine. La collection est née de leurs sensations, leurs souvenirs et leurs envies en tant que sportif de haut niveau et de leur propre vision du chemin qu’il faut parcourir pour aller gagner un titre.

Le design asymétrique des rayons bleu-blanc-rouge présent sur les pièces, repris d’un croquis spontané esquissé par son athlète ambassadrice Clarisse Agbégnénou, représente ces lignes d’une route qui n’est jamais directe ni simple. Ces chemins difficiles se métamorphosent en rayons lumineux en cas de victoire, rayons du soleil qui sont aussi un clin d’œil à ceux présents sur le logo de la marque.

Cette asymétrie tricolore c’est aussi le symbole du drapeau posé sur les épaules pour aller crier son amour de la victoire et de son pays.

Communiqué de presse