La classification pour les nuls

La classification pour les nuls

Classé dans : SKI ALPIN, SKI NORDIQUE, SNOWBOARD
L’une des particularités de la compétition handisport est l’existence des catégories de handicaps et l’attribution d’un statut. C’est l’impact de la lésion sur la réalisation du geste technique au sein d’une discipline qui définit la classification. Ce système de classes permet d’évaluer le potentiel physique de chaque compétiteur afin de leur permettre de se classer uniquement sur leur seule valeur sportive.

La classification est effectuée par une équipe de classificateurs comprenant au moins un médical et un technicien. Si le rôle du médical se limite à la vérification de la lésion, le technicien lui, évalue le potentiel technique nécessaire à la bonne pratique de la discipline.

Comment comparer un sprinteur amputé d’une jambe avec un autre ayant une arthrodèse du genou ou encore avec un autre présentant une hémiplégie ? Réaliser un classement juste à l’issue d’une course regroupant des sportifs présentant autant de handicaps différents est tout simplement impossible. Tel est le défi que permet de réaliser la classification.

La classification : justice et équité

La procédure de classification est un système créé par les instances internationales qui permet aux athlètes concourant dans une même catégorie d’avoir des aptitudes fonctionnelles identiques ou similaires.

Lire la suite de l’article sur la classification

Handisport Le Mag’ est gratuit en version numérique. Pour être alerté sa sortie, adressez-nous une simple demande à l’adresse mail abonnement@handisport.org

Abonnez vous à la version papier sur Hello Asso