Bilan 2016 : 7 globes et 28 victoires Coupe du Monde pour les Bleus

Bilan 2016 : 7 globes et 28 victoires Coupe du Monde pour les Bleus

Classé dans : SKI ALPIN, SKI NORDIQUE, SNOWBOARD

Si les résultats n’étaient pas l’objectif prioritaire des Bleus, l’hiver 2016 n’en a pas moins été un cru d’exception, que ce soit en ski alpin, en nordique ou en snowboard.

Avec sept globes de cristal et pas moins de quarante-huit podiums décrochés en Coupe du Monde, Christian Fémy, directeur des équipes de France de ski et snowboard handisport, peut être satisfait.
« En cette saison creuse, sans Mondiaux ni Jeux Paralympiques, nous n’avions pas les chiffres en tête. L’idée était de mettre des choses en place, de travailler la technique, l’approche des courses. Pour autant, ces statistiques sont de très bons indicateurs et nous donnent matière à nous positionner pour les années à venir. »

En ski alpin, la quadruple championne Paralympique Marie Bochet (Albertville) a confirmé sa main mise sur le circuit mondial. Avec dix-sept succès en autant de coupes du Monde disputées, elle s’est offert, parallèlement au classement général, la totalité des ‘petits’ globes en slalom, géant, super-G et descente.
« Mon objectif était de tenter de belles choses, de me faire plaisir. J’y suis parvenue même si je ne suis pas encore tout à fait rassasiée. Il me reste plein de points à travailler pour l’année prochaine et à plus long terme, en vue des Jeux. C’est très stimulant ! »

A ses côtés, dans la catégorie « assis », Frédéric François (Grenoble) et Yohann Taberlet (Morzine) ont montré de belles choses.
« Leurs quatre podiums prouvent qu’ils ont les bons outils entre les mains. A eux désormais de les exploiter au mieux », ajoute Christian Fémy.

En nordique, Benjamin Daviet fait depuis deux saisons partie du top niveau mondial. Victorieux à quatre reprises en coupe du Monde, le skieur du Grand Bornand, quintuple médaillé aux Mondiaux 2015, a les yeux rivés vers les Jeux Paralympiques de Pyeongchang 2018 mais ne veut pas brûler les étapes.
« J’ai atteint mon objectif qui était de terminer sur le podium au classement général de la coupe du Monde en biathlon. Je finis en prime dans le top 3 en fond. Je suis donc satisfait ! Pour les Jeux, toute l’équipe est sur le bon chemin mais la route est encore longue. »

Dans la catégorie « visuels », Thomas Clarion (Annecy) et son nouveau guide Antoine Bollet ont également fait parler d’eux en signant quatre podiums et en terminant 2e du général en biathlon.

En snowboard enfin, Cécile Hernandez-Cervellon (Les Angles) a remporté son deuxième gros globe consécutif grâce à sept victoires en Coupe du Monde. Deux ans seulement après ses débuts sur le circuit, elle tire de son hiver un bilan positif.
« Nous n’avions pas d’objectifs particuliers mis à part la volonté de prendre le maximum de départs et de s’appliquer à reproduire en compétitions ce qui avait été appris à l’entraînement. Ma chute lors de la coupe du Monde aux Angles m’a beaucoup appris d’un point de vue mental. Je suis heureuse de voir le niveau monter. Cela me donne envie de rider encore plus et plus fort. »

Dans son sillage, le jeune Maxime Montaggioni (Nice) a remporté ses premières médailles en coupe du Monde. « Il possède les atouts pour bien faire », termine Christian Fémy.

—-

L’hiver Coupe du Monde 2015/2016 en bref

> 7 globes de cristal

  • Marie Bochet (ski alpin, debout) : 1 gros globe (classement général) + 4 petit globes slalom, géant, descente et super-G
  • Cécile Hernandez-Cervellon (snowboard, membres inférieurs) : 1 gros globe (classement général) + 1 petit globe banked slalom + 2e en snowboardcross
  • Benjamin Daviet (nordique, debout) : 2e classement général biathlon + 3e en ski de fond
  • Thomas Clarion (nordique, visuel) : 2e classement général biathlon

> 48 podiums en Coupe du Monde dont 28 victoires

  • Marie Bochet (ski alpin, debout) : 17 victoires
  • Cécile Hernandez-Cervellon (snowboard, membres inférieurs) : 9 podiums dont 7 victoires
  • Maxime Montaggioni (snowboard, membres supérieurs) : 3 podiums
  • Benjamin Daviet (nordique, debout) : 11 podiums dont 4 victoires
  • Thomas Clarion (nordique, visuel) : 4 podiums
  • Frédéric François (ski alpin, assis) : 3 podiums
  • Yohann Taberlet (ski alpin, assis) : 1 podium