Bauchet, Deleplace et Hernandez globes de cristal 2021

Bauchet, Deleplace et Hernandez globes de cristal 2021

Classé dans : SKI ALPIN, SKI NORDIQUE, SNOWBOARD
Les équipes de France de ski et snowboard handisport s’adjugent trois globes de cristal en Para Ski Alpin et Para Snowboard à l’issue d’une saison 2021 compliquée mais riche en enseignements.

En Para Ski Alpin, Arthur Bauchet (SC Briançonnais/Douanes), Hyacinthe Deleplace et son guide Maxime Jourdan (Grenoble UC) remportent le classement général de la Coupe du Monde dans les catégories debouts hommes et déficients visuels hommes.

Arthur Bauchet s’offre le grand chelem et les petits globes par discipline en slalom et géant.
Hyacinthe Deleplace et son guide Maxime Jourdan décrochent le petit globe en slalom et terminent 3es en géant.

Cette année encore, la France remporte la classement des nations hommes.

Arthur Bauchet, globe de cristal 2021 Para Ski Alpin catégorie debouts hommes :
« Recevoir un gros globe est toujours une satisfaction particulière. J’ai conscience que les globes 2021 ne couronnent pas une saison comme les autres. Il était malgré tout important qu’ils soient officiellement décernés, pour nous athlètes, car nous restons avant tout des compétiteurs, et pour notre sport qui a besoin de cette reconnaissance.
Mes résultats récompensent les efforts d’un hiver où j’ai beaucoup appris sur moi même et effectué un travail de fond et de qualité avec tout le staff. J’ai déjà les yeux tournés vers la suite. Nous savons que l’hiver 2021/2022 sera déterminant avec un programme Mondiaux/Jeux Paralympiques qui s’annonce énorme. »

Hyacinthe Deleplace, globe de cristal 2021 Para Ski Alpin catégorie déficients visuels hommes :
« Cet hiver, mon guide Maxime (Jourdan) et moi avons franchi un cap sur la route du très haut niveau et nous en sommes très heureux.

Ensemble, nous avons travaillé sur notre communication, notre réactivité. De mon côté, j’ai aussi mis l’accent sur ma technique et fait des progrès dans mon organisation. Ce globe de cristal récompense tout cela. À ce titre, et même si c’est un « Globe Covid », il est important.
Il y a encore beaucoup de points sur lesquels nous pouvons nous améliorer, nous le savons. Si nous progressons, nos adversaires aussi. Mais nous sommes prêts. »

En Para Snowboard, les Bleus décrochent également un globe de cristal grâce à Cécile Hernandez (Les Angles/Douanes) et à ses deux victoires sur la Coupe du Monde de Colere (Italie) début avril.

Cécile Hernandez, globe de cristal 2021 Para Snowboard catégorie debouts femmes :
« Ce 11e globe a une saveur particulière car je l’ai décroché dans un contexte particulier ; une saveur de motivation car je n’ai rien lâché.
J’ai beaucoup misé sur mes entrainements et ce fut un choix gagnant. Quel plaisir de terminer la saison à Colere par deux victoires, d’autant que la concurrence était là. Cela m’a permis de me situer par rapport à mes meilleures adversaires.
Nous avons eu la chance de pouvoir nous entrainer beaucoup, sur neige et hors neige. Les efforts ont payé. J’ai progressé cet hiver même s’il me reste encore du travail à fournir. Avec Yannis (Dole, entraîneur), nous savons déjà sur quoi nous devrons nous concentrer à l’intersaison pour préparer 2022, qui sera décisif. »

En Para Ski Nordique, Benjamin Daviet (CH Annécien/Armée de Champions) décroche la 3e place au classement de la Coupe du Monde de Para Ski de Fond et la 5e place de la Coupe du Monde de Para Biathlon, et ce en ayant disputé que la moitié des épreuves de la saison.

En six compétitions disputées à Planica en Slovénie, le Haut-Savoyard a ramené six podiums.


Génération 2026,  Christian Fémy : « Les résultats sont prometteurs »

Les équipes de France de ski et snowboard handisport, dont les meilleurs représentants disputeront l’hiver prochain les Jeux Paralympiques de PyeongChang 2022, ont également déjà les Jeux Paralympiques de Milan Cortina 2026 dans leur ligne de mire.

« Cet hiver pas comme les autres a été l’occasion de tester certains jeunes athlètes lors de Coupes du Monde avec des résultats déjà prometteurs, explique Christian Fémy, directeur des sports d’hiver handisport. Dans une logique de détection, nous avons pu assister à de belles choses, et ce dans toutes les disciplines. »

Les performances d’Aurélie Richard (Peisey Vallandry), 4e de la Coupe du Monde de Para Ski Alpin de Veysonnaz (Suisse) en Géant, de Chloé Pinto (Albertville Handisport) sélectionnée pour sa première Coupe du Monde de Para Ski Nordique à Planica (Slovénie) ou de Mathias Menendez Garcia (Annecy Handisport), 6e de la Coupe du Monde de Para Snowboard à Colere (Italie), sont notamment à souligner.

Rédaction : YP Médias